Bookys logo

Abdennour Bidar - Lettre ouverte au monde musulman

Abdennour Bidar - Lettre ouverte au monde musulman

  • Date de sortie: 2015
  • Catégorie: Philosophie
  • Editeur: LES LIENS QUI LIBERENT
  • ISBN: 979-1020902672
  • Vues: 2801
  • Date d'ajout: 05/01/2017 11:31

Consultée plus de trois millions de fois sur internet, la version initiale de la Lettre ouverte au monde musulman, a été commise par l un des penseurs de l Islam les plus reconnu dans le domaine. Voici une version augmentée, écrite avec l’esprit critique du philosophe et le c ur d’un musulman éclairé.
Face au djihâdisme meurtrier, les consciences du monde musulman se sont indignées : "pas en mon nom", ont-elles crié pour refuser la confusion entre la barbarie de cet islamisme et la civilisation de l’Islam. Mais cette indignation est-elle suffisante ? Ne faut-il pas aussi que le monde musulman se remette en question ? Qu’il se demande pourquoi le monstre terroriste a choisi de lui voler son visage plutôt qu’un autre ? Est-ce réellement un hasard si la barbarie a surgi cette fois-ci dans l’histoire humaine du côté d’un Islam en proie à une crise profonde, ouverte depuis les Printemps arabes de 2011, et qui porte justement sur la place dans la société d’une religion que le djihâdisme voudrait totalitaire ? Il fallait oser cette interpellation critique du monde musulman, qui prend ici la forme d’une Lettre ouverte au monde musulman écrite avec l’esprit critique du philosophe et le c ur d’un musulman attristé de voir sa culture si mal en point.
Il fallait l’oser aussi à cause d’une urgence : celle d’une discussion sans concession entre l’Islam et l’Occident, qui lui non plus n’est pas très au clair à ce sujet, sur ce que nous voulons considérer comme sacré ? Les droits de l’homme ou les droits de Dieu ? La liberté d’expression ou la soumission à la loi de Dieu ? C’est devenu, au niveau mondial, un débat crucial. Pour l’heure, entre un Occident désenchanté et un Islam profondément divisé contre lui-même, rien ne suffit à créer sur le sujet un universel partagé... Et tout reste donc à faire !

Abdennour Bidar - Lettre ouverte au monde musulman